Abonnement à notre newsletter

* Obligatoire

Les informations collectées à partir de ce formulaire permettent à Willa de gérer ses contacts, elles seront stockées dans notre base de contacts, sauf rectification de votre part, pendant une durée de 3 ans à compter de votre dernier contact avec DPMS. Vous disposez de droits Informatique et Libertés sur les données vous concernant, que vous pouvez exercer en contactant WILLA ici.

#Mixité Crossover LA BOUSSOLE X SISTA X WILLA pour une meilleure représentativité dans l’écosystème Tech 🚀

#Mixité Crossover LA BOUSSOLE X SISTA X WILLA pour une meilleure représentativité dans l’écosystème Tech 🚀

Le 15 septembre dernier, l’écosystème était réuni pour l’événement annuel organisé par France Digitale : le #FDDAY. WILLA était de la partie en la personne de Marie Georges, présidente de l’association, sur le panel “SISTA Manifesto” aux côtés de Laetitia de Panafieu, VC Investor chez Astanor Ventures et en charge du pôle SISTA CVC, Marine Egnell, Responsable Fonds Corporate Ventures à la FDJ et celui-ci était animé par Jérôme Masurel, fondateur et CEO de 50Partners.

Nous avions hâte de vous retrouver pour parler mixité dans l’innovation, notre coeur de métier, et de vous annoncer une très bonne nouvelle mais #nospoiler, on vous raconte tout dans la suite de cet article.

Si vous n’avez pas pu vous rendre à l’événement qui était sold out, par ici pour le replay (à partir de 2:23:50).

Et voici quelques extraits résumant la rencontre car on sait ô combien votre temps est compté 🙂

Préviously dans l’écosystème avec Laetitia de Panafieu : 

Sur les 10 dernières années en France :

 – 5% de startups fondées par des femmes et 10% par des équipes mixtes. 

– Une start-up “féminine” a 30% de chance en moins de lever des fonds et lève en moyenne 2.5 fois moins qu’une start-up “masculine”. 

C’est de ce constat qu’est né SISTA afin de faciliter l’accès aux financement pour les femmes entrepreneurs. Pour aller plus loin dans la démarche, SISTA a créé une charte VC il y a un an dans laquelle ceux-ci s’engagent à féminiser d’une part leurs équipes et d’autre part les startups dans lesquelles ils investissent. Objectif : 25% de startups fondées ou cofondées par des femmes financées en 2025, 30% en 2030 et la parité d’ici 2050. Nous avons 70 signataires à ce jour.” 

Marine Egnell nous rappelle l’engagement global de la FDJ pour la promotion des femmes, et ce, à tous les étages : “en interne pour la promotion des femmes managers, et à travers un réseau féminin très actif, promotion du sport de haut niveau pour les femmes et la promotion des femmes dans la tech, il y a donc un enjeu de féminisation, raison pour laquelle la FDJ a signé la charte “Corporate” qui a deux différences par rapport à la Charte “VC” : les corporates s’engagent à sponsoriser des événements avec au moins 30% de speakeuses et s’engagent à choisir des VC qui ont adhéré à la charte ou à son esprit.”

Marie Georges pose un constat “WILLA c’est 100% de startups mixtes et 570 startups accompagnées en 15 ans (update nous sommes désormais à 600 startups 😊) mais nous ne pouvons nous contenter de ce chiffre qui reste cantonné à WILLA. La question est donc de savoir comment nous pouvons faire bénéficier de notre expérience aux autres incubateurs/accélérateurs pour le sourcing et l’accompagnement pour impulser plus de mixité dans l’écosystème”
 
Alors comment ? 
 
TOUDOUM

“Après une rencontre avec La Boussole et SISTA, on s’est dit qu’une charte incubateurs/accélérateurs était exactement ce qu’il nous fallait, mettre des quotas, des objectifs et rassembler un maximum l’écosystème autour de ces objectifs pour arriver tous ensemble à la mixité. Une mixité dans les équipes d’accompagnement, dans les comités d’engagement pour éviter les biais de genre entre autres. L’objectif donné aux incubateurs/accélérateurs de l’écosystème est d’être à 50% de projets mixtes à horizon 2025. Il y a le sujet du financement auquel s’attaque SISTA mais également du “pipe” et c’est l’objectif de cette charte, créer le “pipe” en allant chercher ces projets. Un starting guide rédigé par WILLA viendra compléter la charte, un guide pour créer une communauté autour de pratiques qui fonctionnent.” Marie Georges, présidente de WILLA

“Les incubateurs/accélérateur en signant la charte s’engagent à appliquer des méthodes de communication et de sélections inclusives et mettre en avant des rôles modèles “féminins.” Laetitia de Panafieu – SISTA

“Les incubateurs/accélérateurs sont la porte d’entrée dans l’écosystème startups, où s’invente le monde de demain : c’est à eux qu’il incombe de faire émerger des vocations entrepreneuriales, d’abolir l’autocensure et de faire qu’une équitable représentation des femmes au sein de l’écosystème entrepreneurial soit la normalité !” Klara Peyre, DG de La Boussole des Entrepreneurs

La charte accélérateurs/incubateurs compte 45 signataires pour le moment, vous pouvez la consulter ici

Le 15 octobre aura lieu dans nos locaux l’événement – signature au cours duquel sera présenté le kit de mise en œuvre de la Charte et les signataires 🎉