Abonnement à notre newsletter

* Obligatoire

Les informations collectées à partir de ce formulaire permettent à Willa de gérer ses contacts, elles seront stockées dans notre base de contacts, sauf rectification de votre part, pendant une durée de 3 ans à compter de votre dernier contact avec DPMS. Vous disposez de droits Informatique et Libertés sur les données vous concernant, que vous pouvez exercer en contactant WILLA ici.

Le mentorat : Apprendre à marcher avant d’apprendre à courir, avec la FDJ

Le mentorat : Apprendre à marcher avant d’apprendre à courir, avec la FDJ

Nous avons tou.te.s déjà expérimenté le mentorat : un attachement unilatéral et parfois sans échange direct pour une personne de notre cercle personnel ou professionnel. Une personne qui nous a inspiré.e.s et qui a pris le rôle de guide, de conseiller.e sage et expérimenté.e. Ces héro.ine.s, que l’on considère comme des piliers, sont ceux.elles qui adoptent la position de “rôles modèles” pour nos parcours de vie personnelle et professionnelle et que nous nommerons : nos mentor.e.s informel.le.s.

 

L’équilibre délicat à réaliser lorsque nous mentorons quelqu’un n’est pas de vouloir le créer à notre image, mais de lui donner l’occasion de se créer lui-même.” – Steven Spielberg.

 

Le mentorat, c’est apprendre des autres et apprendre d’une relation constructive. Lorsqu’il est bien organisé, il est enrichissant pour les deux parties : il donne lieu à un transfert de connaissance, un partage de deux visions d’un même écosystème, une relation privilégiée et constructive qui emmène les réflexions de chacun dans la bonne direction. 

 

Le mentorat dans les structures d’accompagnement : Le mentorat de FDJ pour le programme Les Sprinteuses

 

L’entrepreneuriat est souvent décrit comme une jungle : un écosystème immense, effrayant par la complexité de sa structure et difficile d’accès du fait de codes ancrés depuis des années. Ajoutez à cette description des stéréotypes supplémentaires liés à la compétition sportive vous obtenez… L’écosystème sportech, un secteur où les femmes ont du mal à s’identifier par l’absence de rôles modèles. Heureusement, les acteurs de l’entrepreneuriat œuvrent de plus en plus pour rendre l’écosystème inclusif et représentatif de l’ensemble de la société notamment en faisant du mentorat, l’un des leviers privilégiés d’actions. 

C’est le cas de Willa et son partenariat avec FDJ dans le cadre du programme Les Sprinteuses. Depuis sa quatrième édition en 2020, le programme propose à des salariés qualifiés dans des domaines d’expertises recherchées par les startups de mentorer les dirigeantes. L’objectif : renforcer la confiance, challenger les ambitions et créer un réseau avec des professionnels passionnés. 

“Avec le mentorat il y a un échange intéressant d’une vision différente de notre environnement qui est aussi bonne à prendre pour mon propre parcours professionnel” Madhi, salarié de FDJ et mentor pour Les Sprinteuses 2020.

 

Ainsi, les startups profitent de rendez-vous réguliers avec un.e mentor.e dédié.e, qui les aiguille et les challenge au fil de leurs problématiques. Dans ce cadre, il.elle.s apportent aussi des conseils pour travailler avec des grands groupes. Au travers de questions ouvertes, sans attentes, ni exigences le.la mentor.e donne les clefs pour que l’entrepreneure trouve ses propres solutions. 

Les deux parties en sortent grandies, les mentor.e.s, tou.te.s bénévoles, découvrent des profils d’entrepreneures diversifiés et des propositions innovantes tandis que les startups s’enrichissent d’une vision experte et bienveillante qui complète parfaitement  l’accompagnement.

“Le mentorat m’a appris à me concentrer sur des objectifs, à savoir où concentrer mes efforts” Maude, CEO Les Bornées, sprinteuse de la promotion 2020. 

 

À seulement deux mois du lancement du programme de mentorat, on perçoit déjà de la fierté dans les mots de nos mentor.e.s de FDJ et dans ceux de leurs mentoré.e.s. Le mentorat s’est organisé dans une année charnière et difficile pour le secteur du business sportif. Si la crise sanitaire a représenté un grand défi pour nos sprinteuses, elle a également mis en lumière l’importance d’avancer groupé.e.s et entouré.e.s de personnes bienveillantes, qui regardent dans la même direction. 

 

En conclusion 

 

Le mentorat peut, dans votre parcours d’entrepreneur.e, vous donner de la force de surmonter des épreuves, vous éviter des erreurs, vous faire prendre des raccourcis, vous faire grandir en un temps record. Vous avez un projet dans le sport, avec au moins une femme fondatrice ? Lancez-vous avec le programme Les Sprinteuses par WILLA pour développer votre startup ! L’appel à projets pour la prochaine promotion démarre début mai 2021. 

À vos marques, prêtes… Candidatez !